Gombert.story

Église et premier monument aux morts

Histoire de sa construction

Source : Dictionnaire des villes, villages et hameaux des Bouches du Rhône. T2 Alfred SAUREL 1878.

Histoire de sa construction

Description

L’église de Château Gombert fut érigée en cure en 1707 par Monseigneur de Vintimille, évêque de Marseille. L’église, sous le patronage de saint Mathieu, a été commencée en 1600. Le clocher date de 1712. L’horloge fut établie en 1757.

L'édifice a 31 m. de longueur, 13,50 m de largeur y compris les chapelles, et 11 m. de hauteur sous voûte. De puissants piliers contreforts intérieurs soutiennent et épaulent la voûte en croisillons qui recouvrent la nef. L'intervalle de ces contreforts, utile comme chapelle, et voûté en berceau plein-cintre, sert de formeret et contrebute la voûte de la grande nef. Les piliers renforcés par des entre piliers forment l'entrée des chapelles au nombre de 10.

 

Secret d'Histoire

L'une des particularités de l'église de Château Gombert est de ne pas être orientée.

Depuis l’époque paléochrétienne, les églises se trouvent sur l’axe est-ouest. En Grèce, en Asie mineure et en Afrique du Nord, avec peu d’exceptions, les églises furent orientées, avec leur abside tournée vers l’orient, à partir du V° siècle. En Occident, il y avait aussi un bon nombre d’églises dont l’entrée était orientée, parmi lesquelles trois des quatre basiliques majeures (Saint-Sauveur [Saint-Jean-du-Latran], Saint-Pierre et Sainte-Marie Majeure à Rome).

Au cours du Haut Moyen Age, l’orientation du chevet des églises gagna de plus en plus de terrain et aux XIème et XIIème siècles, ce principe était devenu une règle quasi générale.

On notera que l'ancienne église (Chapelle des Péniten(t)s) est, quant à elle, parfaitement orientée Ouest / Est

Source : Maps.google - La chapelle, en haut. L'église en bas. La boussole indique le Nord