Gombert.story

Gombert.story

PÉNITENS BLANCS, CONFRÉRIE INSTITUÉE PAR HENRI III.

Au mois de mars 1585, Henri III institua une confrérie dite des pénitens blancs.

Le costume de ces pénitens était de blanche toile de Hollande en forme d’aube, leur couvrant la tête et leur voilant entièrement le visage comme un masque.

Deux ouvertures étaient pratiquées à l’endroit des yeux.

On les appela aussi " blancs-battus ", parce qu’ils se frappaient par humilité avec des disciplines. Les plus notables personnages du parlement, de la chambre des comptes et de la haute bourgeoisie furent invités à s’enrôler sous cette bannière dont le roi s’était déclaré chef, et dans laquelle il fit entrer le duc de Guise et le duc de Mayenne.  

La congrégation des Pénitents Blancs a été créée à Château Gombert, en 1617

La chapelle des Pénitents, sur les aires, n’est autre que l’ancienne église occupée par les Pénitents Blanc.

Les Pénitents Blancs de Saint-Lazare (Confrérie créée en 1550), s’y étaient établis en 1709,

Quand elle fut réparée, en 1852, on venait de remettre à neuf la chapelle de la Congrégation des femmes, située sur la place des Héros qui occupe l’emplacement de la Maison du Luminaire de Saint-Mathieu, siège d'une autre ancienne confrérie au XVIIIème siècle.

Source : Monographies Communales Méjanes.

Source : BnF - Calendrier Spirituel 1713

Création des Pénitens en 1617

Création de la Paroisse de Château Gombert en 1707

Intervention du 5 mai 1662

Etat de propriété : Cadastre de 1820

Blason des péniten(t)s de saint Lazare