Gombert.story

Gombert.story

Ancien monument aux morts

Ancien monument

Monument actuel

Monument actuel

Demande de subvention annulée...

Source : BnF

Plaque Nord

Plaque Est

Plaque Sud

Plaques Ouest

Avis de décès relatifs aux plaques de 1914 - 1918

Tous les documents sont issus  du site du Ministère des Armées :

https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr

 

Nom patronyme - Prénom état civil - Prénoms (usuel) - Classe - Corps - Né le - Décés -Cause Lieu

ALBERGNE Marius Alexis 1916 97 RI 20 sep 1896 23/10/1918 Plaie par balle abdomen Ambulance 1/72 SP 175

ANDRIEU Raymond Allexandre 1907 312 RI 28 mars 1887 17/11/1914 Tué à l'ennemi Chavoncourt Meuse

ANDRIEU Marius Anatole 1900 232 RICol 4mars1880 10/11/1915 Suite blessures Ambulance 12/2 Braux Ste Gaulières Marne

BARBAROUX Joseph Victor 1908 7 RICol 29mai1888 20/12/1914 Tué à l'ennemi Minaucourt

BAUDRAN Charles Joseph 1911 40 RI 9 sept 1891 29/07/1916 Tué à l'ennemi Cote du Poivre Meuse

BERTRAND Léon Philippe 1907 112 RI 26 fév 1887 20/08/1914 Tué à l'ennemi Derize Lorraine

BESANCON Baptistin Jean Marius 1915 75 RI 24juin 1895 08/08/1916 Tué à l'ennemi Retegnebois Chenois Meus

BISTAGNE Marius 1911 97 RI 28 mars 1891 30/06/1915 Suite blessures Menil la Tour M et Moselle

BISTAGNE Casimir Joseph 1902 102 Art Lourde 29oct1882 27/06/1918 Suite blessures Ambulance 231 St Martin AbloisMArne

BISTAGNE Grégoire André 1914 413 RI 6aoû1894 09/10/1915 Suite blessures Ambulance 6/17 Hondain Pas de Calais

BLANC Joseph 1904 226 RI 27 janv 1884 26/01/1916 Tué à l'ennemi Neuville St Vaat Pas de Calais

BLANC Jean Baptiste André 1910 112 RI 22 juin 1890 20/08/1914 Disparu Derize Lorraine

BLANC Baptistin Alphonse 1911 76 RI 31 oct 1891 15/09/1915 Suite blessures Courte Chausses Meuse

BLANC Cyrille Victor Marius 16 Esc train 23 déc 1879 23/06/1915 Maladie aggravée Hop Rethenant Alsace

BLONDIN Isidore Jules Noël 1906 312 RI 30 déc 1886 01/07/1906 Suite blessures Chaumont sur Avie Meuse

BONIFAY Auguste 1894 8 RICol 27 sept 1874 22/02/1916 Maladie aggravée Hop Hyères Var

BONNAUD Joseph Marie Auguste 1901 Médecin 12 nov 1881 27/11/1916 Maladie aggravée Hop Bar le Duc

CACHARD Lucien Paul 1900 163 RI 12 déc 1880 06/04/1915 Tué à l'ennemi Flirey M et Moselle

ACHARD Célestin Lazare 1906 27 Bat Chass 18 nov 1886 14/01/1916 Tué à l'ennemi Hartmannswillerkopf Alsace

CADENEL Vincent Henri 1908 112 RI 11 déc 1888 05/02/1915 Tué à l'ennemi Malancourt Meuse

CAPGRAS Henri Vincent Urbain 1898 149 RI 25 mai 1881 09/05/1915 Coup de feu Aix Haulette Pas de Calais

CHATEL Charles Marius Ernest 1909 217 RI 14 juin 1889 11/08/1918 Suite blessures Ambulance 13/20 Chalons sur Marne

CLARY Joseph Jean Baptiste 1917 7 Génie 12fév1897 27/04/1917 Eclat obus thorax Hop saint Dié Vosges

DASSY Jean Baptiste Célestin 1916 24 RICol 28 janv 1896 16/04/1917 Tué à l'ennemi Laffaux Aisne

DONADIEU noël DRAVET Pierre Joseph 1911 52 RI 16 mai 1890 21/06/1916 Méningo encéphalite suraigüe Hop Orléans Loiret

DURBEC Félix 1908 9 Bat Col Maroc 3 mai 1888 27/04/1918 Tué à l'ennemi Ypres Belgique

FERRAT Joseph Henri 1903 129 RI 21 fév 1883 08/04/1916 Tué à l'ennemi Douaumont Meuse

GAUTIER Alexis Baptistin 1912 27 Bat Chass Alp 11 oct 1891 27/12/1914 Tué à l'ennemi Carency Pas de Calais

GIRAUD Gaston Marius 1913 19 Génie 6 oct 1893 04/10/1914 Tué à l'ennemi Jumigny Aisne

GRIMAUD Basile Joseph 1900 19 Artill 18 avr 1880 02/08/1915 Maladie Hop Nîmes Gard

GUICHARD Victor François 1916 1 RICol 24 nov1896 04/09/1918 Tué à l'ennemi Cancy Aisne

GUICHARD Jean

JULIEN Marceau Denis Marcelin 1912 61 RI 12 janv 1892 20/08/1914 Disparu au combat Dieuze Lorraine

JULIEN Félix Jean Baptiste 1907 34 RICol 30 mai 1887 27/08/1915 Suite blessures Ambulance 3/64 Belleville M et Moselle

JULLIEN Charles Joseph Adrien 1913 58 RI 4 aoû 1893 05/11/1917 Suite blessures Koleven Serbie

JULLIEN François Marius 1916 22 RICol 14 juil 1889 02/07/1916 Tué à l'ennemi Herbecourt Somme

JULLIEN Louis

JULLIEN marius

JULLIEN Laurent Justin 1904 163 RI 13 avr 1894 12/10/1916 Suite blessures Hop Saint Dié Vosges

LAPLANE Pierre Henri Louis Marie 286 RI 8 sept 1890 09/09/1914 Suite blessures Champenoux M et Moselle

LIEUTIER Léon Marie Alfred 1912 53 Bat Chass alp 23juil1892 13/06/1918 Tué à l'ennemi Dickbusch Belgique

LIEUTIER Gabriel Edmond Alfred 1916 23 Bat Chass alp 25 mai 1896 15/09/1916 Tué à l'ennemi Rancourt Meuse

LIOUX DEVAUX Raymond LIOUX DEVAUX Henri LOUIS Jean 1914 158 RI 27 janv 1894 28/09/1918 Tué à l'ennemi Tahure Marne

MALLET Victorin Baptistin 1908 15 RI 28 avr 1888 16/09/1918 Suite blessures Ambulance 13/20 Chalons sur Marne

MAUREL Marius

MOUREN Germain

MOURGUES Louis Justin 1910 141 RI 1 oct 1890 22/06/1916 Suite blessures Hop Zuydcoote Nord

OLIVE Joseph Félicien 1914 216 RI 10 juin 1894 25/10/1916 Tué à l'ennemi Vamy Meuse

OLIVE Augustin 1907 112 RI 27 mars 1887 21/09/1914 Suite blessures Chattancourt Meuse

PAUL Augustin

PIGNATEL Étienne

PIGNATEL Charles Joseph 1918 6 Bat Chass 27 oct 1898 28/01/1918 Méningite cérébrospinale Hop N°20 Nice A Maritimes

PIGNOL Louis Marius 1908 141 RI 19 déc 1888 16/09/1914 Tué à l'ennemi Armiere Meuse

PINATEL Lazare Marius 1902 215 RI 22 janv 1882 21/01/1918 Suite blessures Ambulance 23/6 Blérancourt Aisne

PINATEL Félix Joseph 1911 23 Bat Chass 16 oct 1890 06/03/1915 Présumé prisonnier Reichakerkopf Alsace

RAMPAL marius REY Louis Antoine Joseph 1904 112 RI 3 sept 1884 18/11/1914 Tué à l'ennemi Chauvoncourt Meuse

REY Jules

REYNAUD Adrien François 1906 229 RI 28 fév 1886 19/04/1917 Tué à l'ennemi Séchamfort Marne

REYNAUD Adrien Baudille Lucien 1910 3 RI 26 juill 1890 20/09/1914 Disparu Béthincourt Meuse

ROBEIN André Charles Francis 1903 13 Chass à cheval 23 nov 1885 21/03/1917 Suite blessures Monastir Serbie

ROBEIN Paul Antoine Charles 1904 132 RI 21 oct 1884 16/04/1917 Tué à l'ennemi Braye en Laonnois Aisne

ROLLAND Sylvain Joseph 1916 22 RICol 17 août 1896 29/06/1916 Suite blessures Hop Chauzy Marne

ROMAN Louis

ROUBAUD Joseph

ROUBAUD charles

ROUSSET Emile Marie Joseph Gabriel 1914 6 Bat Chass 5 sept 1894 20/07/1915 Tué à l'ennemi Reichakerkopf Alsace

SALLE Arthur

SARDOU Marius Henri 1914 3 zouaves de marche 21 fév 1894 14/08/1916 Tué à l'ennemi Maurepas Somme

SARDOU Victor Xavier 1915 4 RICol 9 avr 1895 08/05/1915 Tué à l'ennemi Ul Bahr Turquie

TOURNIGAND Pascal Jules 1913 8 RICol 3 juin 1893 27/08/1914 Disparu Meuse

VITON Victor Auguste 1902 32 Bat Chass alp 1aout1882 29/09/1915 Tué à l'ennemi Saint Marie Marne

Nota. La difficulté des recherches militaires réside dans le fait  que les prénoms d'usage sont souvent différents du prénom déclaré en premier. Certains noms ne sont pas renseignés, faute de livret de famille.

Athlète Jean Bouin. Le prénom d'usage est le dernier de l'État Civil

De manière synthétique :

80 % des morts sont le fait d'éclats de grenades et de bombardements (immédiats ou des suites)

10 % des morts sont le faits de balles (fusils, mitrailleuses...)

10 % des morts sont le fait d'autres natures (gaz, maladies, combats aériens, arme blanche, naufrages...)

" Tué à l'ennemi " : Corps retrouvé, tué par éclat(s) d'obus par balle(s) ou autre...

" Disparu " : Corps non retrouvé (bombardement direct ou ensevelissement)

" Suite maladie " : Typhoïde (1), syphilis, méningite....

(1) Les combats faisaient tellement de ravages dans les campagnes que les paysans et éleveurs ne pouvaient plus sortir leurs troupeaux (quand ils en restaient).

Ne pouvant plus les mener aux " pâtures ", il les sortaient au "plus prés" de la ferme.

Là, il pouvaient un peu brouter, tout en faisant leurs déjections (matières fécales et urines) qui, petit à petit passaient dans le sol pour contaminer les points d'eau à proximité.....quand certains puits de ferme abandonnée ne servaient pas de fosse ceptique.

Le Commandement aux Armées faisait précéder les troupes montant au front, de médecins évaluant la possibilité de boire l'eau des fermes ou de hameaux. Une marque était mise en évidence.

Malheureusement, certains cours d'eau ou fontaines l'étaient....

Certaines infections transmises  étaient presque sans rémission. L'hôpital de saint Mandrier recevait une partie de ces malades, ainsi que les malades de fièvres contractées sur les fronts d'Orient.

Le saviez-vous ?...

Une image pour donner une idée du désastre humain :

Si les morts des deux camps de la guerre 1914-1918, alignés en rang par quatre, pouvaient défiler devant vous, le défilé passerait sans arrêt pendant 81 jours et 81 nuits.........

Un rang de quatre, toutes les trois secondes.

Par minute : 80 victimes

Par heure : 80 x 60 = 4.800 victimes.

Par jour : 4.800 x 24 = 115.200 victimes.

Pour 81 jours : 115.200 x 81 = 9.300.000 victimes militaires.

Ajoutons-y toutes les victimes civiles….., Le défilé durerait plus de CINQ MOIS !

 

Ensemble des nations belligérantes

Lances contre mitraille...

La contribution Indochinoise 1914 - 1918

De 1915 à 1918, 43.430 originaires de la péninsule sont acheminés vers la France et l'Orient. Ils y forment 4 bataillons combattants et 15 formations d'étapes à vocation logistique. Parmi eux, on dénombre 9.019 infirmiers et 5.339 commis et ouvriers d'administration. De même, 48.981 travailleurs civils ouvriers spécialisés (O.S.) ou non spécialisés (O.N.S.) sont dirigés vers 129 établissements métropolitains. Les origines de ces 93.411 hommes sont les suivantes: Tonkin 24%, Annam 32%, Cochinchine 22%, Cambodge 22%. Dans le domaine de l'armement, une grande partie de l'artillerie en service dans l'Union est également expédiée vers le front. Ainsi, 175 pièces sont embarquées pour Marseille et les canons des batteries côtières du Cap Saint-Jacques rejoignent le Cameroun. 55.000 tonnes de produits divers sont aussi acheminées vers Marseille. Parmi les envois figurent notamment 12.000 lances en bambou pour la cavalerie et 62.000 crosses de fusils en bois de bich lyang et de goi. En outre, les habitants de la péninsule souscrivent 541 millions de francs au titre de divers emprunts, obligations de la Défense Nationale ou contributions à des œuvres de guerre.

Source : anai-asso.org