Gombert.story

Aérostier au tragique destin...

25 juillet 1880,

Charles Brest décollait de l'hippodrome de Marseille pour venir atterrir sans encombre à Château Gombert.

1er août 1880.

Départ de Marseille avec son aérostat '' Nautilus ''. Parti à cinq heures du Prado, il atterrissait à cinq heures trente à Peyrolles, près d’Aix en Provence.

8 août 1880,

Son aérostat gonflé à l'hydrogène s'envole de Marseille pour traverser la Méditerranée. On ne revit jamais l'aérostier.

Les restes de son ballon furent découverts par des pêcheurs corses dans l'anse d'Arone, entre Piana et Porto (*). Auparavant, en 1783, Pilâtre de Rozier & D'Arlandes étaient les premiers à effectuer un vol sur un aérostat gonflé à l'air chaud.

(*) A noter que :

- Cet évènement tragique est à rapprocher de celui, plus heureux, réalisé le 14 novembre 1886 par Louis Capazza et Alphonse Fondère avec leur aérostat " Le Gabizos " qui, parti de la Plaine saint Michel à Marseille, ralliera la Corse à Appietto....tout à côté de Piana et Porto.

- Ces aérostats n'étaient pas dirigeables, mais soumis à l'action des vents.

Source : Bnf : La Science Populaire 1880. 

 

Source : Google

Source : Google

Source : Google

Source : BnF

Source : BnF

Source : Google - Parcours Marseille / Arone

Source : Google. Départ Plaine saint Michei - Capazza & Fondère