Gombert.story

Gombert.story

Origine du nom

« Dans la partie qui domine les Aygalades, se trouve la Mûre; c'est un grand ménage, entouré de terres cultivées.

Le nom vient de mora, tribu. Le chemin qui de là conduit à Simiane porte le nom de fremo-mouarto, qu'on ne saurait appliquer à aucune légende locale, et qui est dérivé de Phragmos-Myrtos, retranchement des myrtes.

Ce chemin est la continuation de celui qui, de Sainte-Marthe, arrive à la Mûre et qu'on appelle chemin du four de Buze, nom qui vient de Phoron-Boos, marché aux boeufs.

A l'entrée se trouve un point très connu, nommé le Melon, dérivé de melon, troupeau: sur la crête de la montagne, lou barri de la catoguo, Baris-Kataïchius, muraille de la colonie; plus loin, lou Barri de Nioulan, Baris-Nain-Loos, muraille du rocher fortifié; enfin lou Pieiloun d'aou Rei, Puloon-Doureios, la porte de Bois, en descendant vers Château-Gombert, on rencontre Palamar, dérivé de Palame d'où est venu Palemail, jeu de mail. »

Source : BnF - Les étymologies de messieurs Meynier et Saurel ou l'antiquité du terroir marseillais dévoilée par les érudits du XIXe s.

Source : Lou trésor dou Félibrige - Définition par Frédéric Mistral

Du simple jeu de balle, à la crosse

Les origines de ce quartier de Château Gombert sont connues. Il s'appelait originellement Palame, puis Palamar (1) et enfin Palama.

Une forme dérivée du lieu, donna Palemail (Pale-mail) ou jeu du mail (2).

Ce jeu se joue dans un champ de vaste étendue. Il consiste, entre deux équipes égales opposées, à traverser en courant le terrain, pour faire passer avec les pieds, une boule en buis entre deux poteaux.

Tabacan : Grosse boule qu'on pousse avec force au jeu de mail.

Plus tard, le déplacement de la boule ne se fera qu'avec un marteau de bois dur (Maille ou maillet).

Une variante consiste à jouer en utilisant des montures (jeu de polo actuel) (3).

(1) Source : Dictionnaire Topographique de l'arrondissement de Marseille - J-A-B Mortreuil - 1872.

(2) Source : Les étymologies de Maynier & Saurel.

(3) Source : Dictionnaire Universel T3 - A. Furetière / Basnage de Beauval / Brutel de La Rivière - 1727.

Le principe évoluant, des pieds, on été passé aux mains, en utilisant une crosse ou une mailloche. La balle diminue.

Problème : comment jouer sur un terrain trop irrégulier ?

La solution est de trouver des endroits suffisamment aménagés pour que les aléas du terrain ne compliquent pas tout...

On utilisait alors les allées ombragées des villes et villages. Le nom de "mail" synonyme de "cours" perdure encore de nos jours. Certains endroits portent le nom de "rond-point du mail".

A Marseille, trois jeux de mail ont marqué l'histoire. Il s'agissait de jeux de mail encore plus évolués, proches du croquet actuel. Les espaces réservés avaient des dimensions assez différentes.

Le plus grand était situé au pied de l'église des Réformés (Coté cours de Villiers)

Le second était situé à proximité de la Mairie, sur une place,

Le troisième, rue de l'Horloge

Source : arch. municipales - Mail Réformés 1824

Source : arch. Municipales - Place encadrée en bleu

Jeu de mail en 1700 hors Marseille