Gombert.story

Gombert.story

Création du canal 1

Source : BnF

Création du canal 2

Source : BnF

Création du canal 3

Source : BnF

Chomage du canal - Été 1889

La chaleur et la proximité du choléra, rendent tous les marseillais préoccupés.

Le faible débit de la Durance qui alimente le canal, ne suffit plus à faire tourner les machines qui sont sur son trajet.

Les fontaines et ruisseaux de la ville ne coulent presque plus ; certains sont à sec.

Le peu de débit force les autorités à mettre au chômage les personnels d'entretien du canal.

Les petites entreprises s'arrêtent, faute de maintenance amont.

La crise est là, même sur le tronçon de Château Gombert qui débute après la section des Aygalades. Tout le monde s'en émeut, même les cantonniers arroseurs......

Source : Bnf. La Vedette 1889.

Le chomage du canal août 1890

Source : BnF

Rupture du canal septembre 1890

Source : BnF

La déviation de Four de Buze vers Longchamp

La déviation du canal est située près des propriétés de la famille Rollandin (Possèdants biens des villages de Plan de Cuques et de Château Gombert)

Cette dérivation permettait aussi d'alimenter deux dérivations de moindre importance attribuées à deux syndicats d'expoitants agricoles des terres comprises entre saint Mître et saint Jérôme.

Déviation du canal à Four de Buze (Quartier de saint Mître)

Source : BnF

Origine du nom